L’appareil photo Fuji Instax Mini 90 : Une déception ?

Qui n’a pas entendu parler du retour des appareils photos type Polaroïd ?
Il permet de capturer l’instant présent et de l’avoir en main physiquement le tout en 10 minutes. Cet objet qui semble très pratique m’a énormément intrigué, alors suite à une longue pause d’écriture, je me remets à plancher sur cette petite technologie. Voici le Fuji Instax Mini 90.

Qu’est ce que c’est ?

Le Fuji Instax Mini 90 est directement inspiré des polaroids qui étaient vraiment populaires dans les années 70. Le principe est simple : on insert une sorte de cartouche qui contient les pellicules. On allume l’appareil et… c’est prêt !
Ce modèle-ci contient à coté de son objectif un mini miroir pour bien se cadrer lors des selfies. Autrement il n’y a pas d’écran numérique comme on a l’habitude de voir de nos jours. Comment faire pour cadrer alors ? On a un « petit carré » qui permet de bien positionner l’objectif pour faire une photo. Concernant le résultat, c’est surprise quand la photo est imprimée, on n’a pas la possibilité de choisir si on veut l’imprimer ou si on veut la recommencer : elle s’imprime directement.

Le prix

Le Fuji Instax Mini 90 est un modèle plus onéreux que les autres Polaroïd. Il a en plus un petit miroir à selfie, un objectif plus puissant et un design plus poussé. On le trouve dans le commerce pour une moyenne de 130€. Il faut rajouter à ça le prix des cartouches de photos : 10€ les 10 photos soit 1€ la photo (légèrement moins cher sur Amazon), ainsi on s’accorde à dire qu’il ne faut pas la rater pour ce prix là.

Mon Fuji Instax Mini 90

C’est grâce au Café de la Mode que j’ai pu l’essayer. Ça fait quelques années (2 environ) que ces petites technologies m’intriguent et me font de l’œil mais j’ai toujours été bloquée par le prix. J’ai eu l’occasion de le tester en coloris noir. Je sais qu’il existe également une version marron qui est un objet de déco à lui seul (il est vraiment magnifique !).

Ce que j’en pense

C’est là que je me dis que j’ai eu raison de ne pas investir. Je vous explique, il y a des points positifs mais tellement plus de points négatifs. Je m’attendais à un appareil hyper simple d’utilisation, qu’on emmène partout avec nous et surtout qui est capable d’imprimer de jolies photos instantanément, et bien j’ai été servie.

Commençons par le positif :

  • Le design : et oui, ce produit est vraiment joli. Si il coutait 14 fois moins cher j’en achèterais 1 pour chacune de mes pièces tellement je le trouve joli.
  • Les photos sortent instantanément. On appuie et ziiiip la photo sort. C’est hyper hyper cool et rapide. Il y a un petit temps d’attente avant que l’encre n’apparaisse sur la photo mais ce n’est vraiment pas gênant. Il faut environ 10 minutes pour que la photo soit définitive. Par ailleurs, il est très pratique de pouvoir accroché un souvenir en 15 minutes chrono, je suis de celle qui ne prennent pas le temps d’imprimer leur photo et pourtant il le faudrait vraiment.

Le tour des points positifs est déjà terminé… Je vous l’avais dit, cet appareil m’a vraiment déçue.

Les points négatifs :

  • Le prix ! 1€ la photo de 2x3cm facilement raté ? Je dis non !
  • L’installation de la cartouche. J’ai gâché une cartouche entière de 10 photos neuves qui coute 10€. Il n’y a rien à rajouter, c’est encore un souvenir douloureux.
  • Les photos ! Et oui, il n’y a visiblement pas de miracle. Déjà qu’elles sont petites mais cela passe encore, par contre la qualité… Aie aie aie. La première photo que j’ai prise c’était de mon livre du moment. Je vous laisse voir le désastre. Que ce soit paysage, selfie ou photo random tel que ma main (oui c’est une main) la qualité est aux abonnés absentes. De loin on pourrait y croire mais de près c’est pas joli et c’est bien dommage pour 1€ la photo je vous le rappelle.
  • Le cadrage. Le miroir à selfie est bien trop petit, on y voit rien. Le petit carré qui permet de cadrer est excentré sur la gauche, la photo devient donc mal cadrée…
  • L’utilisation. C’est un point que j’ai pu relever sur plusieurs utilisatrices d’appareil fuji et qui m’est aussi arrivé. Quand je l’ai reçu, et après ma mésaventure de la cartouche gâchée puis des 2 premières photos ratées et bien je l’ai posé. Je l’ai posé sur mon meuble et je ne l’ai plus utilisé.
    Pourquoi ? Parce que je me disais que pour le prix il fallait vraiment capturer quelque chose d’ultra important et que j’ai fini par l’oublier. Il s’est donc avéré inutile.
  • L’utilisation 2. Quand j’ai fini par le reprendre c’était lors d’une promenade avec mon chéri. Je l’ai donc glissé dans mon sac dans le but de l’utiliser un maximum. Mésaventure n°3 : 2 photos, oui oui 2, se sont prises automatiquement. Dans mon sac, lorsque que je marchais, l’appareil s’est allumé et a imprimé 2 photos. On ne va pas re-souligner le prix mais c’est très agaçant de gâcher 2 photos de plus.

Conclusion

Alors, vous le voyez, sur 10 photos, 4 sont totalement ratées et 2 sont vraiment bof. J’ai essayé d’utiliser l’appareil au maximum. J’attendais beaucoup du Fuji Instax Mini 90 et j’étais déjà conquise par le concept, la réalité est bien loin de mes espérances.
C’est avec tristesse que je ne l’achèterai pas moi-même.
Si vous voulez avoir vos photos sous format polaroid je peux vous conseiller d’utiliser un site d’impression de photos qui vous propose ce visuel plutôt que d’investir dans un appareil, sauf si vous le voulez comme élément de décoration.

Et vous ? Avec vous déjà essayé ces appareils Polaroïds ?

Je m’appelle Sophie j’ai 18 ans et je suis actuellement étudiante en BTS MECP en 2ème année avec option management. Je suis Toulousaine adoptive depuis un peu plus d’un an. Passionnée par le monde de la beauté que ce soit le makeup, la parfumerie ou même les soins. Tout me plait et c’est bien pour cela que je veux en faire mon métier. J’aime également beaucoup le thème de l’alimentation, la cuisine et les enfants.

Laisser un commentaire