Dyson Supersonic – Une révolution à en couper le souffle

Le sèche-cheveux est l’élément le plus important dans une salle de bain, avec bien d’autres produits. Que ce soit pour sortir ou tout simplement pour se faire un brushing pour aller au travail, cette soufflerie est nécessaire. Des sèche-cheveux, il en existe des centaines et de marques différentes. Alors faire un choix pour soi-même, c’est très difficile. Cependant, depuis 1 an, Dyson, spécialiste dans le domaine de l’électroménager soufflant, a su profiter de sa fiabilité et de sa performance pour lancer son premier sèche-cheveux. Voici le Dyson Supersonic ! Envoyé par Dyson pour me faire un avis sur le produit, je vais vous démontrer point par point pourquoi ce produit n’est pas révolutionnaire mais apporte du haut de gamme au domaine capillaire.

Un savoir faire pour le Dyson Supersonic

Il faut se l’avouer, voir un séchoir Dyson c’est surprenant. Mais vu les éloges faîtes pour les aspirateurs, j’espère en voir davantage dans ce produit. Une fois le colis reçu, je me suis empressé de le déballer. Enfin pas tant que ça quand j’ai vu que l’emballage était magnifique ! Ce n’est qu’un carton, certes, mais tout est parfaitement rangé. Un plaisir pour les yeux. Malheureusement, il a fallut tout désordonner. Dans ce coffret, on retrouve :

  • Le Supersonic
  • Un embout concentrer (Spécial Brushing)
  • Un embout lissant
  • Enfin, un embout diffuseur (soigne les boucles en se débarrassant des frisottis)
  • Un tapis antidérapant
  • Un crochet de rangement
  • Une notice bien trop longue

Une prise en main parfaite

Avant toute chose, il faut savoir que ce Dyson Supersonic existe aussi bien en blanc qu’en rose, comme le modèle que vous pouvez voir. Le sèche-cheveux n’est pas trop imposant, il fait 25cm de hauteur pour un poids de 630 grammes. Grâce à la technologie Dyson, le poids est réparti dans le manche. Ainsi, lors de l’utilisation, je n’ai pas eu de douleurs dans le poignet puisqu’il me suffisait simplement d’orienter la tête et non pas de la soutenir. Le câble est très long et épais, c’est une bonne chose. J’adore le design, ça me fait penser à un objet de décoration que je pourrais installer dans ma salle de bain. Passons aux choses sérieuses, l’utilisation.

Une oeuvre d’art

Sur la face arrière, on retrouve l’ensemble des boutons. D’un côté la température avec 3 niveaux (de LEDs) et de l’autre côté, 3 vitesses de souffle. Au cas où, un petit bouton d’air froid se trouve juste en dessous. C’est à moi de décider la puissance et la température grâce aux boutons. L’utilisation de ces boutons est facile, c’est proche des doigts. La température se régule grâce à la technologie utilisée par Dyson. Avec son moteur numérique – c’est à dire qu’il réfléchit pour accorder la meilleures température à vos cheveux – le Dyson Supersonic délivre une température maximale de 100°C, la bonne température pour un brushing ou un séchage rapide. Le style de la coupe quant à lui se définit avec les 28°C de séchage à froid.

Le sèche-cheveux vérifiera 20 fois par seconde la témpérature du souffle pour soigner le cuir chevelu ! Ça se ressent ! Par contre, j’aurais aimé retrouver une chaleur plus importante parfois, même si je sais que cela abîme les cheveux. Concernant le temps de séchage, il n’est pas vraiment plus rapide, c’est surtout moins douloureux à utiliser. Par contre, la qualité du séchage est présente, les cheveux lisses sont d’autant plus soyeux au fil des utilisations ! Pour le bruit, il est un peu moins bruyant, c’est plus un bruit aigu que fort mais loin d’être dérangeant (mon copain ne m’entend pas le matin).

Mon point de vue

Concernant la coiffure. Les différents embouts sont là pour définir un style à la coupe. Ils sont aimantés donc très facilement détachables. Quel plaisir et gain de temps ! Là est toute la qualité de Dyson.
L’air propulsé par le moteur permet de donner du volume à la coiffure, que les cheveux soient lisses ou bouclés. Ils permettent de faire les styles souhaités mais rien de très bluffant. Tout comme les embouts des séchoirs concurrents.
Mes cheveux sont longs, épais et frisés. Autant vous dire que c’est une corvée que de s’en occuper. Avec ce Dyson Supersonic, j’ai surtout voulu analyser la vitesse de séchage. Comme je le disais plus haut, rien de très étonnant. Au lieu de mettre 10 minutes pour les sécher complètement, j’ai mis 7 bonnes minutes avec le Dyson Supersonic. Le résultat suite à plusieurs utilisations : des cheveux plus brillants puisqu’ils ne sont pas brûlés.

Alors…

Au final, ce sèche-cheveux s’adapte aux personnes qui cherchent un appareil mobile, pour partir en voyage ou transporter partout. Il est très maniable, léger et un peu moins bruyant que les concurrents. La possibilité de changer les embouts rapidement grâce aux aimants, c’est magique ! Le séchage est de qualité et sa maniabilité permet de créer des styles parfaits pour tout les cheveux, mais surtout les cheveux lisses. Le seul problème ? Le prix. En effet, au prix de vente de 399€, le Dyson Supersonic est le sèche-cheveux le plus cher sur le marché. La justification provient sûrement du nom et de la technologie utilisée. Mais il n’est pas pour nous toutes, il faut un gros portefeuille ou une envie incommensurable pour se le procurer. C’est un achat réfléchi et je vous invite à l’essayer avant de l’acheter !

Disponible pour 400€ immédiatement sur Amazon !

Jeune étudiante en Biologie, intéressée par la mode et les tendances avec une pincée de folie. Je compte vous faire découvrir mes coups de coeur, astuces et voyages.
👻 Noemie.lcn

One Reply to “Dyson Supersonic – Une révolution à en couper le souffle”

  1. je préfère Karmin♥ ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.