Balayage à l’argile, des produits moins nocifs pour les cheveux

Le balayage à l’argile kesako ? Besoin d’un éclaircissement léger de la chevelure ou au contraire d’un ton clair bien prononcé? Il existe une alternative plus saine que les balayages classiques, le balayage à l’argile. Il respecte les cheveux car la poudre, bien qu’elle soit mélangée à de l’oxydant n’affecte pas la fibre capillaire. Pour  avoir testé récemment un balayage naturel à Paris chez Biocoiff’, le spécialiste de la coloration végétale Bio,  je peux  affirmer que mes cheveux ne souffrent pas du tout. « Avec des colorations classiques, les cuticules des cheveux s’ouvrent afin d’accueillir la couleur. Cela entraîne souvent de la sécheresse, des fourches, les cheveux ternissent, cassent… En revanche, l’argile, lui vient gainer la fibre capillaire, il la rend plus forte », explique Cécile, coiffeuse visagiste chez Biocoiff’.  

Salon de coiffure Biocoiff’ – BIOCOIFF’ ©

Un résultat plutôt naturel

Les balayages à l’argile sont des techniques naturelles même s’ils contiennent de l’oxydant pour décolorer la fibre capillaire. En effet, il n’est pas possible de passer radicalement d’une couleur ultra foncée à une autre très claire. Les tons resteront très soft allant du roux cuivré au blond doré ou beige, en passant par le roux flamboyant.

L’utilisation d’ingrédients sains dans la préparation

Le balayage à l’argile est souvent mélangé à des agents adoucissants d’origine naturelle, tels que des huiles d’olive, d’argan, du miel avant d’être appliqué sur les cheveux. Ils atténuent et protègent des effets destructeurs de l’oxydant. En effet, les décolorants traditionnels sont souvent biens trop nocifs. D’ailleurs, généralement les balayages à l’argile ne contiennent pas de paraben, de PPD, de SLS, de PPD, d’ammoniaque, de persels d’amonium… Comme chez Biocoiff’, la qualité des ingrédients est au rendez-vous, les tests sur les animaux sont bannis et les produits sont d’ailleurs, bien souvent de fabrication française.

BIOCOIFF’ ©

L’importance de soigner ses cheveux fréquemment

L’argile protège la fibre capillaire des agressions extérieures, des lavages à répétition, des brushings ou encore des lissages et même du brossage. Doux, ce type de balayage nécessite néanmoins, un entretien particulier. Il est nécessaire de soigner ses cheveux et notamment les pointes régulièrement avec des produits naturels, de préférence. Les bains d’huiles d’amla, de ricin, d’amande douce ou encore de coco, d’avocat, de jojoba, une à deux fois par semaine, sauront apporter les nutriments dont ont besoin les cheveux au quotidien… L’effet « waouh » durera plus longtemps et les cheveux seront davantage préservés. Ils retrouveront ainsi douceur, souplesse en outre d’être hydratés et nourris en profondeur.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.