BLACK FRIDAY, LES FILLES DE LA GENERATION Z SONT EN PLEINE CONTRADICTION




Le Black Friday, c’est la course effreinée pour trouver les meilleures promotions dans
l’optique de se faire plaisir ou de trouver le cadeau idéal de noël…mais quid de ce que
pensent les filles de la génération Z de cette journée particulière ? A la pointe des dernières
tendances modes, ces dernières sont fans de SHEIN, l’incontournable plateforme de mode
(très) accessible en ligne. C’est donc, en toute légitimité que SHEIN a souhaité faire le point
sur le rapport qu’elles entretiennent avec le Black Friday.


LE BLACK FRIDAY : UN EVENEMENT TRES ATTENDU PAR LES FILLES DE LA GENERATION Z


Etre à l’image des célébrités et influenceuses : c’est ce qui plaît aux filles de la génération Z.
Dans cette optique, le Black Friday s’impose comme étant LA journée pour se faire plaisir à
tout petit prix. Le sondage mené par CSA pour la plateforme de mode SHEIN1
, leader incontesté de la mode, le confirme dans la mesure où 84% d’entres elles déclarent avoir une
bonne image de cet évènement unique.

Pour profiter du Black Friday en toute sérénité, 1 fille sur 2 de la génération Z fait du repérage
1 à 2 semaines en amont afin d’avoir déjà en tête ce qu’elle souhaite acquérir.
Alors que le Black Friday est, généralement, associé à un évènement dédié aux produits hightech, 83% d’entre elles jettent leur dévolu sur les vêtements et accessoires. Majoritairement
(79% ) leur choix se porte vers des pièces mode, a contrario des 33% qui se tournent vers des
vêtements pour travailler, 32% de vêtements habillés et 25% de vêtements de sport. SHEIN
apparaît comme le site privilégié des filles de la génération Z pour l’achat de vêtements durant
le Black Friday. Elles vont y consacrer 172 euros en moyenne dont 100 euros pour l’achat de vêtements. 1
sur 2 déclare ce budget en augmentation par rapport à l’année précédente. Cet argent
provient pour 58% d’entres elles de leur propre travail.


UNE RELATION AMBIGUE AU BLACK FRIDAY


Malgré le fait qu’elles aient une bonne image du Black Friday, 41% d’entre elles considèrent
qu’il s’agit d’une incitation à la surconsommation !
D’ailleurs, 58% revendront à terme leurs vêtements, 40% les donneront à leur entourage
et 36% à une association.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.